-VILLAINES LA JUHEL-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

-VILLAINES LA JUHEL-

Message  sniper44 le Mar 1 Déc - 23:21

elle se trouve sur la route de courcite sur la gauche


la famille d Orpha-Theldon Ziegler(blesse a villaines) autour du monument du caporal Ronald Baker mort le 12 aout
source:ouest france
avatar
sniper44
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 2556
Age : 38
Localisation : northeast mayenne
Date d'inscription : 29/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Vini le Mer 2 Déc - 8:16


_________________
Administrateur forum MAYENNE-WW2
Président de l'Association MAYENNE-WW2
Membre de l'association "Les Fleurs de la Mémoire"
Membre de la 90th Infantry Division Association
Membre de la P-38 National Association
Membre du CVMO

Home of the P-38 Lightning


"Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure." Jean-Michel Whyl
avatar
Vini
Président de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 5140
Age : 34
Localisation : MAYENNE (53)
Date d'inscription : 25/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mayenne-ww2.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Ronald Baker, 167th Combat Engineers

Message  167thcombatengineers le Ven 29 Jan - 18:18

Greetings from NW Illinois U.S.A. ! My uncle Ronald F. Baker was the American soldier killed near Villaines-la-Juhel on August 12, 1944. My 2 brothers, mother, wife, and myself visited Villaines in 1981 and was graciously recieved by the local citizens. I brought with me a metal detector to search for relics at the ambush site after we visited with the elderly farmer and his wife that lived on the farm where the Germans were camped. I discovered I could not allow myself to hunt for relics because I felt it was a sacred site at the location of my uncle's death. Has anyone ever searched for relics in this area? I've spoken with two of the men who were riding with Baker, one is 87 years of age (Lt. Ziegler) living in Texas, and the other is 97 years old (Edward Nicholson) living in Arizona. They said that they surrendered without firing a shot, so any relics (bullet casings) would be from the German guns.
I would be happy to post some original photographs that I have. I also have Ronald's helmet which was given to my Grandparents when they visited Villaines in 1948 for the dedication of the monument (stele).
John Wernick, Port Byron, Illinois U.S.A.

167thcombatengineers

Nombre de messages : 11
Age : 63
Localisation : Port Byron, Illinois U.S.A.
Date d'inscription : 29/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rides.webshots.com/album/570118751lBXZPw

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Dgn le Ven 29 Jan - 19:06

Hello,
Thanks you for you visit
Peace at you oncle,
Do you thinks return in the village?
We can speak you and me ?

_________________
Quelques tonneaux, bien lents, fignolés, amoureux ... pour que je puisses emporter dans mes doigts la vibration de ses ailes obeissantes et souples.
Et j'ai pleurer dans son cockpit étroit comme jamais plus je ne pleurerais quand j'ai senti le ciment de la piste effleurer ses roues, et que d'un grand geste de poignet, je l'ai assis au sol comme une fleur que l'on coupe...
Comme toujours, j'ai soigneusement degorgé son moteur, j'ai retiré un a un tous les contacts, eteint les voyants... enlevé les bretelles, les fils, les tuyaux qui me rattachait a lui comme un enfant a sa mere.

avatar
Dgn
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 1894
Age : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Dgn le Ven 29 Jan - 19:08

167thcombatengineers a écrit:I would be happy to post some original photographs that I have

You can post it Wink

_________________
Quelques tonneaux, bien lents, fignolés, amoureux ... pour que je puisses emporter dans mes doigts la vibration de ses ailes obeissantes et souples.
Et j'ai pleurer dans son cockpit étroit comme jamais plus je ne pleurerais quand j'ai senti le ciment de la piste effleurer ses roues, et que d'un grand geste de poignet, je l'ai assis au sol comme une fleur que l'on coupe...
Comme toujours, j'ai soigneusement degorgé son moteur, j'ai retiré un a un tous les contacts, eteint les voyants... enlevé les bretelles, les fils, les tuyaux qui me rattachait a lui comme un enfant a sa mere.

avatar
Dgn
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 1894
Age : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  sniper44 le Ven 29 Jan - 19:17

alors la,je ne m attendais pas a ca
la famille du soldat Orpha-Theldon Ziegler qui se manifeste sur le forum
merci a vous
desole de ne pas ecrire en anglais mais je suis une brelle
sinon pour les photos moi je veux bien
thank you
avatar
sniper44
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 2556
Age : 38
Localisation : northeast mayenne
Date d'inscription : 29/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

I would be happy to correspond with everyone

Message  167thcombatengineers le Ven 29 Jan - 19:42

I do not speak French, but I use the computer to translate - it is not perfect, but it is satifactory enough to understand. I know Deborah Ziegler very well. She lives in California - her father was riding in the jeep that my uncle Ronald Baker was driving. She is in the photograph to the left of the stele - her daughter is on the right.
I visited Villaines in 1981 with my mother (Ronald's sister), brothers, and my wife. We were very well recieved by the citizens of Villaines. I would like to return some day in the future. I will try to post some photographs if I am able.
Sincerely,
John Wernick



[quote = "snipper44"] then, I didn not expect a ca
Family of soldier-Orpha Theldon Ziegler manifested in the forum
thank you has you
sorry for not writing in English but I am a crib
if not for the pictures I am willing
thank you [/ quote]

167thcombatengineers

Nombre de messages : 11
Age : 63
Localisation : Port Byron, Illinois U.S.A.
Date d'inscription : 29/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rides.webshots.com/album/570118751lBXZPw

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Dgn le Ven 29 Jan - 19:45

No problem for you french,
My english is so so too Smile
I use translate too someting for translate
i happy speak with you Wink

_________________
Quelques tonneaux, bien lents, fignolés, amoureux ... pour que je puisses emporter dans mes doigts la vibration de ses ailes obeissantes et souples.
Et j'ai pleurer dans son cockpit étroit comme jamais plus je ne pleurerais quand j'ai senti le ciment de la piste effleurer ses roues, et que d'un grand geste de poignet, je l'ai assis au sol comme une fleur que l'on coupe...
Comme toujours, j'ai soigneusement degorgé son moteur, j'ai retiré un a un tous les contacts, eteint les voyants... enlevé les bretelles, les fils, les tuyaux qui me rattachait a lui comme un enfant a sa mere.

avatar
Dgn
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 1894
Age : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Photos of Ronald Baker

Message  167thcombatengineers le Ven 29 Jan - 19:58

[img] http://rides.webshots.com/photo/2892999390104812261iuJBoR [/ img]

167thcombatengineers

Nombre de messages : 11
Age : 63
Localisation : Port Byron, Illinois U.S.A.
Date d'inscription : 29/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rides.webshots.com/album/570118751lBXZPw

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Dgn le Ven 29 Jan - 20:02

Thanks you for this photo,
Who is Take ? Casern in US ?

_________________
Quelques tonneaux, bien lents, fignolés, amoureux ... pour que je puisses emporter dans mes doigts la vibration de ses ailes obeissantes et souples.
Et j'ai pleurer dans son cockpit étroit comme jamais plus je ne pleurerais quand j'ai senti le ciment de la piste effleurer ses roues, et que d'un grand geste de poignet, je l'ai assis au sol comme une fleur que l'on coupe...
Comme toujours, j'ai soigneusement degorgé son moteur, j'ai retiré un a un tous les contacts, eteint les voyants... enlevé les bretelles, les fils, les tuyaux qui me rattachait a lui comme un enfant a sa mere.

avatar
Dgn
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 1894
Age : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  167thcombatengineers le Ven 29 Jan - 20:12

[quote = "DGN"] Thanks you for this photo
Who is Take? Casern in U.S. [/ quote]

Fort Lewis, Washington (NW U.S.)

167thcombatengineers

Nombre de messages : 11
Age : 63
Localisation : Port Byron, Illinois U.S.A.
Date d'inscription : 29/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rides.webshots.com/album/570118751lBXZPw

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Dgn le Ven 29 Jan - 20:13

Ok thx, i send e-mail at you for post you photo Smile

_________________
Quelques tonneaux, bien lents, fignolés, amoureux ... pour que je puisses emporter dans mes doigts la vibration de ses ailes obeissantes et souples.
Et j'ai pleurer dans son cockpit étroit comme jamais plus je ne pleurerais quand j'ai senti le ciment de la piste effleurer ses roues, et que d'un grand geste de poignet, je l'ai assis au sol comme une fleur que l'on coupe...
Comme toujours, j'ai soigneusement degorgé son moteur, j'ai retiré un a un tous les contacts, eteint les voyants... enlevé les bretelles, les fils, les tuyaux qui me rattachait a lui comme un enfant a sa mere.

avatar
Dgn
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 1894
Age : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Alexis le Ven 29 Jan - 22:03

Ronald's tragic story underline the drawbacks of the US Army tactics in mid & late August 1944. At that time,the circling movement, coming from West & South, and consisting of surrounding the maximum German troops in a closed gap, later called the Falaise gap, had begun. All was a matter of time.
The different Army Group / Corps, and Division were ordered to reach their objectives the faster they could. Several strong points and roads blocks were thus by-passed or cleared and reinvested by German after the main column had passed.
The US Divisions in Mayenne and south Normandy were facing considerably diminished German Divisions such as the 9th "Panzer" Division and the 708th Infantry Division, however, there were also several SS Divisions, as well as the 1st SS Panzer Division that was fully armed and supplied in prior as all the SS Division were at that time.
Moreover, the German fighting groups were composed as very mobile & autonomous units, moving from one place to another by dark to avoid the risks caused by the US air support offered by the P-47 & P-38 fighter-bomber.
As a member of an Engineer unit, Ronald Baker wasn't intended to fight on the frontline but since the situation was as I described above, there were no frontline and the ennemy was able to appears everywhere, taking the opportunity of surprise and moving out before their position was spotted by Air or Artillery. I guess it was in such condition that Ronald gave his life, he was at the bad place at the bad time. This doesn't change anything to his sacrifice as he was acting in the US effort to win the battle of Normandy and gave his life while serving his country with bravour.
----------------------------
L'histoire tragique de Ronald Baker met en évidence les défauts de la tactique employée par l'armée US à la mi- et fin août 1944. A cette date, le mouvement d'encerclement visant à encercler le maximum de soldats Allemand, qui sera appelé plus tard la Poche de Falaise, avait commencé. Tout n'était plus qu'une question de temps.
Les différents groupes d'armées / corps et Divisions ont reçue l'ordre d'avancer au plus vite sur leurs objectifs respectifs. De nombreux points de resistances furent ainsi contournés ou alors nettoyés puis réinvestis par les groupes Allemands après que le gros de la colonne US fut passée.
Les divisions US en Mayenne ont eu a faire face à des divisions Allemandes amoindries telles que la 9e Panzer Division et la 708e Division d'Infantrie. Cependant, il y avait aussi plusieurs divisions SS telle que la 1ere SS Panzer Division qui était au complet et ravitaillé en priorité (Principale raison des jerrycan "SS" ou des munitions marquées "SS"). Ce fut ainsi pour toute les divisions SS présentent en Normandie.
En plus, les groupes de Combats Allemands étaient organisés comme des groupes très mobile et autonome, qui se deplacaient principalement la nuit pour eviter les risques causés par les chasseurs américains.
En tant que Engineer, Ronald Baker n'était pas déstiné à combattre en combat rapproché, mais la situation étant celle décrite ci-dessus, il n'y avait pas vraiment de ligne de front, ainsi l'ennemi pouvait apparaitre partout, et repartir aussi vite avant qu'il ne soit repéré par l'aviation ou l'artillerie. Je pense que c'est dans ces conditions que Ronald Baker à donner sa vie, il était au mauvais endroit au mauvais moment. Tout ceci n'enlève rien à son sacrifice car il participait à l'effort de guerre US pour gagner la bataille de Normandie et donna sa vie en servant son pays avec bravoure.

Alexis Wink


Dernière édition par Alexis le Ven 29 Jan - 22:56, édité 2 fois

_________________
www.ranes1944.org
avatar
Alexis

Nombre de messages : 464
Age : 31
Localisation : Cote Ouest, USA
Date d'inscription : 07/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ranes1944.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Dgn le Ven 29 Jan - 22:07

Merci pour ces details Smile

_________________
Quelques tonneaux, bien lents, fignolés, amoureux ... pour que je puisses emporter dans mes doigts la vibration de ses ailes obeissantes et souples.
Et j'ai pleurer dans son cockpit étroit comme jamais plus je ne pleurerais quand j'ai senti le ciment de la piste effleurer ses roues, et que d'un grand geste de poignet, je l'ai assis au sol comme une fleur que l'on coupe...
Comme toujours, j'ai soigneusement degorgé son moteur, j'ai retiré un a un tous les contacts, eteint les voyants... enlevé les bretelles, les fils, les tuyaux qui me rattachait a lui comme un enfant a sa mere.

avatar
Dgn
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 1894
Age : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Alexis le Ven 29 Jan - 22:39

Erratum : I mix Engineer battalion and Engineer Combat Battalion. This just change of a word but this it's not exactly the same using between this two units. A Engineer Battalion will be aimed to repair roads, bridge and help in the progress of a column but will always be covered by a reco platoon of Infantry pool.
An Engineer Combat Battalion was used in the head of column to open the way and clear the roads by using TNT or Bangladores. Most known about their action was on Omaha or Utah beach when they were used to open ways on the beach and allowed Infantry to pass the barbeler wire to keep on pushing on to the inland.
Ronald was making a vehicled recon. His action that day was much more closer to a Reconnaissance platoon action than to a ECB action. As I read in the other topics of the forum furnished by Dgn, he fall into a trap while processing this recon. This trap was surely organized by such a fighting group as described in my former message.

----------------------

Erratum : Je me suis lamentablement planté entre Engineer Battalion et Engineer Combat Battalion. Ca change d'un seul mot mais ce n'est pas exactement les mêmes missions confiés a ces deux unités. Un Engineer Battalion va être destiné a réparé des routes et des ponts pour aider à la progression de la colonne US, mais ce sous couverture permanente d'une unité reco ou infantry.
Un Engineer Combat Battalion était, d'une indépendant des divisions, et utilisé à la tête d'une colonne pour ouvrir le chemin en utilisant du TNT ou des fameuses bangladores. En gros, ils avaient à l'avant pour faire peter les blockhaus et autre point bloquant. L'une de leur actions les plus célébres furent celles sur Omaha et Utah Beach, lorsqu'il ont ouvert le chemin à l'infantrie en ouvrant des voie a travers les barbelés allemand, permettant la progression vers l'intérieur des terres.
Ronald faisait une reco à bord d'une Jeep, son action ce jour se rapprochait plus d'une patrouille de reco, qu'une action classique d'ECB. Comme j'ai pu le lire sur les autres topics alimentés par Dgn, il est tombé dans un piège alors qu'il faisait cette reco. Ce piège a été surement mis en place par l'un de ces groupes décrit dans mon message précédent.

Alex

_________________
www.ranes1944.org
avatar
Alexis

Nombre de messages : 464
Age : 31
Localisation : Cote Ouest, USA
Date d'inscription : 07/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ranes1944.org

Revenir en haut Aller en bas

Combat Engineers

Message  167thcombatengineers le Ven 29 Jan - 23:05

Yes, You are indeed correct, my uncle Ronald Baker was actually in the 167th Combat Engineer Battalion - I attend the annual 167th reunion - usually only 12-15 surviving members attend. Here is a link to the 167th website:

http://167thengineercombatbattalion.com/default.aspx

Within the website you will find the story of Ronald Baker "The first to Fall" - Ronald was the first man of the 167th to be killed in combat. I used the many letters sent home to assist in his story. There are also photographs submitted by some of the surviving members of the 167th. I enjoy this website and feel proud that the French people have not forgotten the sacrafices of their foreign liberators.
John Wernick

[quote = "Alexis"] Erratum: I mix Engineer Battalion and Engineer Combat Battalion. This change of just a word but this it's not using exactly the same between this two units. A Engineer Battalion will be aimed to repair roads, bridges and help in the progress of a column object will always be covered by a recce platoon of Infantry pool.
An Engineer Combat Battalion was used in the head of column to open the way and clear the roads by using TNT or Bangladore. Most known about their action was on Omaha Beach or Utah when they were used to open ways on the beach and Infantry allowed to pass the barbed wire to keep on pushing on to the inland.
Ronald was making a vehicled recognition. His action that day was much more closer to a Reconnaissance platoon action than to a ECB action. As I read in the other topics of the forum furnished by DGN, he fall into a trap while processing this recognition. This trap was surely organized by fighting such a group as described in my former post.

----------------------

Erratum: I am miserably stuck between Engineer Battalion and Engineer [b] Combat [/ b] Battalion. It changes a single word but it is not exactly the same tasks entrusted to these two units. An Engineer Battalion will be designed to repair roads and bridges to help the progression of the U.S. column, but under cover of a permanent unit or infantry recce.
An Engineer Combat Battalion was an independent divisions, and used at the head of a column to open the path using the TNT or famous Bangladore. Basically, they had to before to peter the blockhouse and another blocking point. One of their most famous actions were those on Omaha and Utah Beach, where it opened the way for the infantry by opening a path through the German barbed wire, allowing progression towards the interior.
Ron made a recce on board a Jeep, its action today was closer to a recce patrol, an action classic ECB. As I have read on other topics powered by DGN, he fell into a trap when he made this reco. This trap was probably created by one of these groups described in my previous message.

Alex [/ quote]

167thcombatengineers

Nombre de messages : 11
Age : 63
Localisation : Port Byron, Illinois U.S.A.
Date d'inscription : 29/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rides.webshots.com/album/570118751lBXZPw

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Vini le Sam 30 Jan - 17:58

Dear John,

Thank you to all you do too. You honor the memory of your Uncle Ronald.F Baker . If we can do something for you tell us, we will very proud and very happy to help you.
If you come another day in France tell us, we can organize your trip.

For the forum member's here the story of Ronald.F Baker : http://167thengineercombatbattalion.com/Documents/The%20First%20To%20Fall.mht

Best Regards,

Vini
Administrator MAYENNE-WW2

_________________
Administrateur forum MAYENNE-WW2
Président de l'Association MAYENNE-WW2
Membre de l'association "Les Fleurs de la Mémoire"
Membre de la 90th Infantry Division Association
Membre de la P-38 National Association
Membre du CVMO

Home of the P-38 Lightning


"Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure." Jean-Michel Whyl
avatar
Vini
Président de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 5140
Age : 34
Localisation : MAYENNE (53)
Date d'inscription : 25/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mayenne-ww2.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Vini le Mar 16 Fév - 22:55

Bonsoir,

Au dernière nouvelle, Edward Nicholson est aujourd'hui agé de 98 ans et Orpha Ziegler est aujourd'hui devenu malheureusement "Cénil"...Ils sont les 2 derniers survivant de
l'équipage de la jeep où Ronald. F Baker trouva la mort.

Cordialement,

Vini

_________________
Administrateur forum MAYENNE-WW2
Président de l'Association MAYENNE-WW2
Membre de l'association "Les Fleurs de la Mémoire"
Membre de la 90th Infantry Division Association
Membre de la P-38 National Association
Membre du CVMO

Home of the P-38 Lightning


"Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure." Jean-Michel Whyl
avatar
Vini
Président de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 5140
Age : 34
Localisation : MAYENNE (53)
Date d'inscription : 25/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mayenne-ww2.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Dgn le Mar 16 Fév - 22:56

Tu es en contact avec eu ou entourage?

_________________
Quelques tonneaux, bien lents, fignolés, amoureux ... pour que je puisses emporter dans mes doigts la vibration de ses ailes obeissantes et souples.
Et j'ai pleurer dans son cockpit étroit comme jamais plus je ne pleurerais quand j'ai senti le ciment de la piste effleurer ses roues, et que d'un grand geste de poignet, je l'ai assis au sol comme une fleur que l'on coupe...
Comme toujours, j'ai soigneusement degorgé son moteur, j'ai retiré un a un tous les contacts, eteint les voyants... enlevé les bretelles, les fils, les tuyaux qui me rattachait a lui comme un enfant a sa mere.

avatar
Dgn
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 1894
Age : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Vini le Mar 16 Fév - 22:59

Non c'est John le neveu de Ronald Baker qui lui les connait qui m'a transmit ces tristes nouvelles...

Cordialement,

Vini

_________________
Administrateur forum MAYENNE-WW2
Président de l'Association MAYENNE-WW2
Membre de l'association "Les Fleurs de la Mémoire"
Membre de la 90th Infantry Division Association
Membre de la P-38 National Association
Membre du CVMO

Home of the P-38 Lightning


"Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure." Jean-Michel Whyl
avatar
Vini
Président de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 5140
Age : 34
Localisation : MAYENNE (53)
Date d'inscription : 25/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mayenne-ww2.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Dgn le Mar 16 Fév - 23:00

Ok

_________________
Quelques tonneaux, bien lents, fignolés, amoureux ... pour que je puisses emporter dans mes doigts la vibration de ses ailes obeissantes et souples.
Et j'ai pleurer dans son cockpit étroit comme jamais plus je ne pleurerais quand j'ai senti le ciment de la piste effleurer ses roues, et que d'un grand geste de poignet, je l'ai assis au sol comme une fleur que l'on coupe...
Comme toujours, j'ai soigneusement degorgé son moteur, j'ai retiré un a un tous les contacts, eteint les voyants... enlevé les bretelles, les fils, les tuyaux qui me rattachait a lui comme un enfant a sa mere.

avatar
Dgn
Membre de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 1894
Age : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -VILLAINES LA JUHEL-

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum