Transfert des corps vers les cimetières définitifs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Transfert des corps vers les cimetières définitifs.

Message  adrian56 le Ven 2 Mar - 10:13

Bonjour,
J'ai lu ici et là que les tués des différents camps étaient ensevelis dans des cimetières provisoires puis quelques années plus tard, avaient été transférés dans les nécropoles définitives (St James ou Colleville par exemple). Comment se sont passés ces transferts? Qui s'en est occupé? Les corps faisaient-ils l'objet d'une seconde identification? Comment ont-ils été ensevelis?
Merci par avance.

BP

adrian56

Nombre de messages : 2
Age : 45
Date d'inscription : 02/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transfert des corps vers les cimetières définitifs.

Message  MLQ le Ven 2 Mar - 16:11

Bonjour

Pour ce qui concerne les cimetières en Normandie, quelques notes personnelles (à vérifier !)

Cimetières
Près de 100 000 soldats (environ 40 000 Alliés et 60 000 Allemands) sont morts en Normandie au cours des combats de l’été 1944.
Une partie d’entre eux (essentiellement des Américains) a été rapatriée dans le pays d’origine. Mais la très grande majorité ont été inhumés dans la terre normande, dans 26 cimetières :
- 16 britanniques,
- 2 canadiens,
- 2 américains,
- 1 polonais à Urville-Langannerie dans le Calvados
- 1 français à Radon les Gateys dans l'Orne
- 5 allemands plus un dans l'Eure
Plus de 58 200 soldats reposent dans les cimetières allemands de:
La Cambe (14)
Marigny (50)
Orglandes (50)
Saint-Désir de Lisieux (14)
l’ossuaire d’Huisnes-sur-Mer (50)

et Champigny-Saint-André (27)

On trouve également près de 2 300 sépultures allemandes dans les cimetières britanniques.
Les cimetières allemands présentent des caractéristiques particulières : de vastes pelouses plantées d’arbres et parsemées de croix sombres ou de dalles sous lesquelles reposent les corps, généralement deux par deux.
L’entretien des cimetières allemands est assuré depuis 1956 par le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge (Association populaire allemande pour l'entretien des tombes de guerre)
En 1966, une convention franco-allemande céde les terrains de ces cimetières à perpétuité à l'Allemagne à titre gracieux.
Avant la création de ces 6 cimetières inaugurés en 1961 et 1963 on peut citer des cimetières provisoires à:
La Cambe (14)
Saint Désir de Lisieux (14)
Le Chêne Guérin à l'est de Percy 1628 tombes (50)
Beuvron en Auge (14)
Banneville la Campagne (14)
Orglandes (50)

Pour les soldats inconnus, une inscription:
EIN DEUTSCHER SOLDAT
UN SOLDAT ALLEMAND

Les corps d’environ 14 000 soldats américains tombés en Normandie ont été rapatriés aux USA après la guerre par Liberty Ships à partir de Cherbourg.
Les autres, souvent inhumés dans des cimetières provisoires, ont été rassemblés:
à Colleville-sur-mer (Normandy American Cemetery) inauguré le 19 juillet 1956 avec 9386 tombes dont celles de 4 femmes
et Saint-James (Brittany American Cemetery) inauguré 20 juillet 1956 avec 4410 tombes
Les cimetières américains, conçus dans un style néo-classique, présentent de grands alignements de croix blanches, sur de vastes étendues concédées à perpétuité aux Etats-Unis par la France en 1956 en témoignage de gratitude.
Ils sont gérés par l'American Battle Monuments Commission
Avant la création de ces deux cimetières, on peut citer comme cimetières provisoires:
-Colleville/Saint-Laurent créé le 8 juin avec 3797 tombes transfert à Colleville sur Mer
-Sainte Mère Eglise 1 crée le 9 juin avec 2195 tombes transfert à Colleville sur Mer
-Sainte Mère Eglise 2 créé le 25 juin avec 4812 tombes transfert à Colleville sur Mer
-La Cambe créé le 10 juin avec 4534 tombes transfert à Colleville sur Mer
-Blosville créé le 1 juillet avec 5701 tombes transfert à Colleville sur Mer
-Marigny/La Chapelle en Juger créé le 31 juillet avec 3070 tombes transfert à Saint-James
-Saint-James/Montjoie Saint Martin crée le 2 août avec 4367 tombes transfert à Saint James
-Le Chêne Guérin crée le 7 août avec 1202 tombes transfert à Saint-James
Pour les soldats inconnus, une inscription:
KNOWN BUT THE GOD
CONNU DE DIEU SEUL

Près de 19 000 soldats britanniques et 5 500 canadiens reposent en Normandie. En vertu d’une très ancienne coutume de l’armée anglaise, les combattants doivent être portés en terre là où ils sont tombés. De là, le grand nombre de cimetières des troupes du Commonwealth (18 dont 2 canadiens) et leur taille parfois modeste. Une autre originalité est la présence de sépultures de soldats d’autres nationalités, y compris d’Allemands.
La plupart des cimetières britanniques présentent la même architecture, avec des pergolas, des plate-bandes au pied des tombes surmontées de stèles en calcaire blanc, une croix du sacrifice et – pour les plus grands du moins – un monument en forme d’autel, la pierre du souvenir.
Cimetières militaires britanniques:
Banneville • Bayeux le plus grand• Bazenville Brouay • Cambes-en-Plaine • Chouain-Jérusalem -
Douvres-la-Délivrande - Fontenay-le-Pesnel • Hermanville • Hottot-les-Bagues •
Ranville •Saint-Charles-de-Percy • Saint-Désir-de-Lisieux • Saint-Manvieu-Norrey •
Secqueville-en-Bessin • Tilly-sur-Seulles •
Voir également :Cahagnes (1 tombe), Bréville-les-Monts (2 tombes), Saint-Vaast-en-Auge (12 tombes), Bénouville (23 tombes), Hérouvillette (27 tombes), Ranville (47 tombes), Livry (1 tombe)
Cimetières militaires canadiens:
Cintheaux / Bréteville-sur-Laize et Reviers/Bény-sur-Mer
Certaines stèles sont accolées cela signifie que les corps d'un équipage de char ou d'avion détruits n'ont pas pu être identifiés individuellement (corps carbonisés par exemple).Cette particularité est spécifique aux cimetières britanniques et de l'ex-Commonwealth.
Ils dépendant du Commonwealth War Graves Commission. Les terrains de ces cimetières ont eté cédés à perpétuité par la France.
En plus des tombes dans les cimetières communaux, une plaque verte fixée à l'extérieur près de la porte d'entrée le signale (voir une plaque dans lien associé), uniquement pour le Calvados : 93 cimetières avec de 1 à plusieurs dizaines de tombes.
Dans les cimetières britanniques et canadiens des tombes de soldats d'autres nationalités:
8 Africains du Sud
45 Australiens
19 Néo-Zélandais
32 Polonais
2 Italiens
7 Russes
2 Tchécoslovaques
1 Belge
8 Français
2291 Allemands
1 Américain
6 non identifiés
376 Canadiens dans les 16 cimetières britanniques
84 Britanniques dans les 2 cimetières canadiens
Pour les soldats inconnus l'inscription:
A SOLDIER OF 1939-1945 WAR KNOWN UNTO GOD
UN SOLDAT DE LA GUERRE 1939-1945 CONNU DE DIEU SEUL
avatar
MLQ

Nombre de messages : 76
Age : 75
Date d'inscription : 13/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transfert des corps vers les cimetières définitifs.

Message  Vini le Ven 2 Mar - 16:41


Bonsoir,

Merci MLQ pour cette réponse passionante.

On peux rajouter dans le cimetière provisoire aussi bien Américains que Allemands, ceux de Gorron (Mayenne,53).

752 soldats américains reposaient dans ce cimetière provisoire :



A proximité, plus de 2200 soldats allemands étaient inhumés.



Cordialement,

Vini


_________________
Administrateur forum MAYENNE-WW2
Président de l'Association MAYENNE-WW2
Membre de l'association "Les Fleurs de la Mémoire"
Membre de la 90th Infantry Division Association
Membre de la P-38 National Association
Membre du CVMO

Home of the P-38 Lightning


"Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure." Jean-Michel Whyl
avatar
Vini
Président de l'Association Mayenne-WW2

Nombre de messages : 5140
Age : 34
Localisation : MAYENNE (53)
Date d'inscription : 25/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mayenne-ww2.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transfert des corps vers les cimetières définitifs.

Message  Alexis le Ven 2 Mar - 17:54

adrian56 a écrit:Bonjour,
J'ai lu ici et là que les tués des différents camps étaient ensevelis dans des cimetières provisoires puis quelques années plus tard, avaient été transférés dans les nécropoles définitives (St James ou Colleville par exemple). Comment se sont passés ces transferts? Qui s'en est occupé? Les corps faisaient-ils l'objet d'une seconde identification? Comment ont-ils été ensevelis?
Merci par avance.

BP

Bonsoir,

Les corps des soldats KIA étaient effectivement enterrés de façon provisoire (Avec leur vêtements, et leur plaque d'Identification si dispo). Une première identification était faite avant la mise en terre.
Il n'était parfois pas possible d'identifier le soldat (pas de plaque). Les soldats étaient alors enterrés en tant qu'inconnus. La plupart ont été identifiés entre 44 et 47 par description dentaires et/ou empreintes digitales. Certains corps n'ont jamais pu être identifiés et repose désormais sous des tombes "known but to god" et leurs noms affichés sur le mur des disparus.
Techniquement, les transferts des corps vers les cimetières provisoires ou les ports d'embarquement (pour ceux qui revenait au pays) se faisait par camion, dans un cercueil provisoire.
Une seconde identification et un constat des l'état du corps par un médecin se faisait lors de la relevé du corps, avant son transfert.

Voici un lien intéressant sur les cimetières provisoire US en ETO :

http://www.xixcorps.nl/WWII_U.S._Military_cemeteries_&_burials.htm

_________________
www.ranes1944.org
avatar
Alexis

Nombre de messages : 464
Age : 31
Localisation : Cote Ouest, USA
Date d'inscription : 07/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ranes1944.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transfert des corps vers les cimetières définitifs.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum